C’est en 1993, sous l’impulsion de Jean-Luc Dejoie, que l’Association Marceline a vu le jour avec pour objectif de faire reconnaître l’œuvre si particulière de Marceline Desbordes-Valmore, trop souvent considérée comme un auteur romantique mineur et cantonnée à la poésie élégiaque. Depuis, que de chemin parcouru ! À Douai, ville d’origine de la poétesse, mais également partout en France et dans le monde, l’Association Marceline a su regrouper, dynamiser et canaliser les énergies issues des attentes des amoureux de Marceline Desbordes-Valmore.